comment est calculer le chômage – indemnisation chômage

categories Categorie: chomage

 

Après une fin de CDD ou un licenciement, tout salarié ayant travaillé au moins 4 mois (122 jours) peut prétendre à des allocations chômage auprès de Pôle emploi. Encore faut-il savoir combien…

L'allocation chômage, anciennement appelée allocation Assedic, est aujourd'hui baptisée Allocation d'aide au Retour à l'Emploi (ARE). Il s'agit d'un revenu de remplacement mensuel versé par Pole emploi aux personnes demandeuses d'emploi.

Le montant de votre allocation est calculé selon 2 formules :

  • 40,4% du salaire journalier de référence (brut) + une partie fixe de 11,64 € par jour.
  • 57,4% du salaire journalier de référence (brut).

L’allocation qui vous est versée est le montant le plus élevé entre ces 2 formules.

Son montant ne peut pas dépasser 75 % de votre salaire journalier de référence.

 

Montants indicatifs (hors Mayotte) au 1er juillet 2013 pour un emploi à temps plein

Salaire mensuel brut* Allocation journalière** Participation (retraite complémentaire) Prélèvements***
Inférieur à 1135€ 75% du salaire - 65 ans
Compris entre 1135€ et 1243€ 28,38€ par jour (allocation minimale) - 65 ans
Compris entre 1243 € et 2054 € 40,4% du salaire journalier brut (Hors Mayotte) + 11,64€ (partie fixe) par jour 3% de l’ancien salaire 65 ans
Compris entre 2054€ et 12 344€ 57,4% du salaire journalier brut (Hors Mayotte) 3% de l’ancien salaire

Si allocation > au SMIC journalier (48€ au 01.01.13) :

  • 6,2% de l’allocation x 0,9825 (CSG) 
  • 0,5% de l’allocation x 0,9825 (CRDS)

*Somis aux contributions d’assurance chômage
**L’allocation journalière est payée chaque mois. Elle est multipliée par le nombre de jours du mois (30 ou 31, 28 ou 29 pour février).
***Pour les allocataires d’Alsace-Moselle percevant une allocation supérieure au SMIC, une retenue sociale de 1,50% de l’allocation s’ajoute à celles indiqués dans le tableau ci-dessus.

Qui peut bénéficier de l'ARE ?

Un demandeur d'emploi doit respecter une série de conditions pour bénéficier de l'ARE :

  • il doit être effectivement inscrit comme demandeur d'emploi à Pole emploi ou avoir accompli (ou être en train d'accomplir) une action de formation s'inscrivant dans le PPAE (projet personnalisé d'accès à l'emploi)
  • il ne doit pas avoir quitté volontairement son emploi, c'est-à-dire donné sa démission (sauf exceptions : lire aussi "Démission et indemnités chômage")
  • il doit prouver qu'il est en recherche active d'emploi (ou qu'il projette de créer ou de reprendre une entreprise)
  • il doit avoir moins de 60 ans (si, en revanche, il ne bénéficie pas du nombre de trimestres requis pour percevoir une pension à taux plein de la Sécurité sociale au moment de son 60e anniversaire, il percevra des allocations jusqu'à justifier du nombre suffisant de trimestres, dans la limite d'âge de 65 ans)
  • il doit avoir exercé une activité salariée durant au minimum 4 mois, pendant les 22 mois précédant la rupture ou le terme de son contrat de travail.
  • il doit être physiquement apte.
  • il doit résider sur le territoire concerné par le dispositif (France Métropolitaine, DOM, St-Pierre et Miquelon)
  • il ne doit pas être en situation de chômage saisonnier.

 

lisez aussi :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

IMPORTANT! Pour laisser un message , il faut résoudre le petit calcul ( Désolé mais c est pour vérifier si vous êtes un humain...)

quel est le resultat de 7 + 10 ?
Please leave these two fields as-is:

.